Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

03 Déc 2022
Confidence de femmes

Karen GAILLARD, objectif réussi à Barcelone ! 

« Last minute », une expression qui résonne beaucoup cette année dans le monde de la compétition automobile et pour cause cette crise sanitaire. Appelée en Last Minute, Karen GAILLARD a pu disputer les 24 heures de Barcelone. Jeune pilote passionnée et talentueuse, Karen enchaîne les courses et les opportunités afin de réaliser son rêve, celui de devenir pilote professionnel. Travailleuse et habituée de la Vortex, elle n’avait pas froid aux yeux ni d’appréhension sur son week-end. Elle disputait ses deuxième 24 heures, un challenge de taille qui demande tant en condition physique qu’en concentration. Elle en ressort encore plus forte et avec de l’expérience, car notre jeune suisse a pu passer la ligne d’arrivée dimanche dernier. Rien ne les a arrêté pas même les soucis mécaniques.

Nous l’avons interviewé après cette course afin de recueillir ses réactions à chaud, découvrez ses confidences.

🗣  » J’ai reçu une opportunité de dernière minute pour participer aux 24 heures de Barcelone sur la Vortex #701 avec Lionel Amrouche, Philippe Gruau et Franck Leone-Provost. Je suis très heureuse d’avoir pu participer à ma deuxième course de 24 heures ! Il y avait du niveau parmi la concurrence ce week-end en GTX. Les deux Vortex courraient contre quatre KTM X-Bow et une Porsche 911 GT3 Cup. Après une quinzaine de tours en essais libres pour découvrir le circuit, place aux qualifications. Notre chrono nous a donné la 6ème place en GTX et la 17ème place en GT.

Samedi midi, départ ! Lionel était alors au volant et a mené un joli premier relais. Lorsque Franck était à son tour assis dans le baquet, une casse mécanique nous força à passer une heure dans les box. J’ai pris le quatrième relais vers 17h30. J’ai ensuite enchaîné deux relais de nuit, car en effet, j’adore piloter de nuit ! Mes relais se sont très bien passés, malgré le fait que nous n’avions pas de grands phares ! Au petit matin, un coéquipier abîma la lame avant, ce qui n’a pas facilité la fin de la course. J’ai repris le volant pour mon dernier relais à 10h00. C’était difficile d’emmener la voiture car la lame avant touchait presque le sol ce qui déstabilisait énormément le train arrière. Néanmoins, j’étais en train de remonter sur une des KTM X-Bow quand soudain, le 4ème rapport de boîte resta coincé. J’ai alors ramené la voiture au stand, une heure avant la fin. Les mécaniciens ont tout tenté pour réparer la Vortex avant la fin de ces 24 heures. Philippe est reparti mais était alors coincé en 3ème rapport de boîte. Il a cependant quand même pu effectuer le dernier tour avec ce rapport et passer la ligne d’arrivée de cette longue course ! Nous terminons 21èmes du classement général et 5èmes dans la catégorie GTX.

Certes, il ne s’agit pas du résultat que j’attendais. Mais je suis très satisfaite de mes performances. J’ai effectué quatre solides relais, en étant rapide et très régulière, sans commettre d’erreur. Je suis surtout heureuse d’avoir pu revivre l’expérience d’une course de 24 heures, sachant que les 24 heures du Mans restent mon objectif ! Merci à Vortex pour l’opportunité et le travail, à mes coéquipiers et à toutes les personnes qui me soutiennent ! « 



Toute l’équipe est fière de toi Karen, ne lâche rien et fonce !

_____________

Stay Tuned! 🏁👩🏻‍💻

Related posts